OK
DocVille, nouveau rendez-vous mensuel de cinéma sur l’architecture et la ville
Last night-web
Last night I saw you smiling

Films du patrimoine, création contemporaine, premiers films, films en chantier, cinéma national et international… Chaque séance de DocVille est suivie d’un débat réunissant chercheurs, architectes, urbanistes… Celles et ceux qui pensent et fabriquent la ville.

DocVille accueille toute la richesse de la création documentaire grâce à trois lieux partenaires : L’Institut de l’image (Aix-en-Provence), La Baleine et Vidéodrome2 (Marseille).

Cinémas du Sud/Tilt et la Maison de l’architecture et de la Ville PACA s’associent pour prolonger chaque rendez-vous mensuel à l’échelle régionale et nationale.

 

DocVille est un rendez-vous mensuel de cinéma sur l’architecture et la ville, proposé par Image de ville (Aix-en-Provence) et L’Urbanographe (Paris), et soutenu par la Cinémathèque du documentaire.

-

Lancement du cycle, dans le cadre des Journées Nationales d’Architecture, samedi 19 et dimanche 20 octobre 2019, avec deux premiers films de jeunes cinéastes réunis autour de la question du patrimoine architectural.

 

19 octobre à l’Institut de l’image, Aix-en-Provence

à 14h30

Last night I saw you smiling de Kavich Neang (documentaire – 2019 – 78 min.)

Il reste quelques temps à ses habi­tants pour débarrasser et quitter le White building, l’un des derniers bâtiments modernistes de Phnom Penh. Récemment, le bâtiment a été racheté par une com­pagnie japonaise, soutenue par le gou­vernement cambodgien. Les étagères se vident, les murs tombent. Derrière les armoires qu’on emporte, les fresques peintes aux murs témoignent d’une longue histoire collective. Quand l’évacuation résonne dange­reusement pour certains avec les manières de faire du régime de Pol Pot, on se demande où est le collectif, où est passée la force de lutter…

La projection est suivie d’un débat avec des architectes du collectif Aix en architecture et Muriel Girard, sociologue et enseignante à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille.

 

20 octobre à Vidéodrome 2, Marseille

à 16h

Bonne maman et Le Corbusier de Marjolaine Cormier (documentaire – 2017 – 58 min.)

L’appartement de Bonne-Maman a entièrement brûlé. Mais puisque c’est l’éminent Le Corbusier qui l’a conçu, des experts le reconstruisent “à l’identique”. Au fil du chantier et du quotidien de Bonne-Maman, qui y vit depuis 60 ans, le film raconte avec humour l’histoire de la mythique Cité Radieuse de Marseille.

 

à 18h

Last night I saw you smiling de Kavich Neang (documentaire – 2019 – 78min.)

Il reste quelques temps à ses habi­tants pour débarrasser et quitter le White building, l’un des derniers bâtiments modernistes de Phnom Penh. Récemment, le bâtiment a été racheté par une com­pagnie japonaise, soutenue par le gou­vernement cambodgien. Les étagères se vident, les murs tombent. Derrière les armoires qu’on emporte, les fresques peintes aux murs témoignent d’une longue histoire collective. Quand l’évacuation résonne dange­reusement pour certains avec les manières de faire du régime de Pol Pot, on se demande où est le collectif, où est passée la force de lutter…

 

Les projections sont accompagnées par l’historien de l’architecture Thierry Durousseau.