OK
Tour du jour en 80 mondes
laisse venir
dimanche 16 novembre - 11h30
rencontre

Depuis la seconde moitié des années 1990, des artistes utilisent le web comme un matériau à part entière, ils détournent les outils que nous utilisons quotidiennement sur Internet pour questionner nos usages et nos représentations du réel. Parmi ces outils, les services de cartographie de Google : Google Map, Google Earth et Google Street View, font régulièrement l’objet de multiples détournements en tout genre.

Pierre Ménard recense depuis 2011 les créations ou les détournements élaborés notamment à partir de Street View sur le blog Le Tour du jour en 80 mondes.

Google Street View est un révélateur de notre expérience du monde, et en particulier, de la paradoxale tension entre notre indifférence quotidienne aux choses qui nous entourent et notre incessante recherche de connexion et d’interaction. C’est l’occasion de porter sur Google et le monde qu’il dessine, un nécessaire regard critique, une analyse de la représentation du monde que nous proposent Google Maps et Google Street View.

Pierre Ménard présentera une sélection de travaux d’artistes ou d’écrivains utilisant ou détournant Street View

Il présente ensuite Laisse venir, le récit en livre numérique d’un voyage entre Paris et Marseille qu’il a effectué avec Anne Savelli. A la fois exploration virtuelle d’un itinéraire à partir de Google Street View et expérience sensible du territoire.

Laisse Venir, une édition La Marelle / Le Bec en l’air

collection “Résidences”

En partenariat avec LA MARELLE / Marseille
Invité(s)
Pierre Ménard : écrivain.
← Retour programme
Naviguez en survolant les dates