OK
La ville dans le jeune cinéma chinois  
eternels
Les éternels de Jia Zhangke
samedi 17 novembre - 18h00
59 Cours Julien
master class

par Luisa Prudentino, sinologue, professeur d’histoire du cinéma chinois

Au milieu des années 90, quand les réformes tous azimuts transforment complètement le visage de la Chine, les villes deviennent d’emblée les lieux privilégiés du nouveau dynamisme économique.

A partir de là, les réalisateurs se confrontent avec les nouvelles réalités urbaines, en transposant à l’écran, entre autre, la nostalgie pour la disparition des modes de vie traditionnels (Ning Ying), ou les profondes mutations qui désignent une nouvelle géographie sociologique (Jia Zhangke).

Aujourd’hui, vingt-cinq ans après, la présence de la ville dans le cinéma chinois ne cesse de se développer, se renouvelant avecles esthétiques cinématographiques et les transformations urbaines. Grande, quelque peu bouleversée par l’Histoire et les changements qui l’ont amenée à devenir une mégapole, ou bien petite, mais en relation avec sa périphérie rurale qui se trouve profondément modifiée, la ville reste toujours l’expression d’un tissu urbain hétérogène et des comportements individuels et collectifs qu’elle abrite. Et encore plus qu’avant, la ville n’est pas présente dans les films en tant que décor, mais comme un élément constitutif de l’intrigue et du jeu des acteurs.

Tentaculaire, sans ailleurs, peuplée d’immeubles dégradés ou, au contraire, ultra futuriste, la ville demeure donc le premier objet d’exploration du monde contemporain par le prisme du cinéma. Cette Master Class se propose de montrer les différents regards que les jeunes cinéastes chinois posent sur la ville contemporaine pour mettre en valeur sa dynamique mais également dénoncer ses faiblesses, ses noirceurs et ses limites ; de quelle façon ils la questionnent, la mettent en scène, l’explorent pour mieux la transcender. Et en même temps, comment ils amènent le spectateur à s’interroger sur son devenir urbain et sur son destin, tout court.

 

tarif unique : 2,50 €

Invité(s)
Luisa Prudentino : critique de cinéma.
Naviguez en survolant les dates ou téléchargez le programme du festival en PDF