OK
Considérant Calais, et tout autour
samedi 18 novembre - 16h30
table ronde

Considérant que la destruction de la Jungle de Calais doit se voir consignée comme un acte de guerre conduit contre ce qui en 2016 a fait ville à Calais et que doivent désormais s’amplifier les gestes créateurs des exilés et de leurs hôtes, s’inventer les hauts-lieux d’une fraternité reconquise et surgir d’autres formes d’écritures politiques de l’hospitalité, le PEROU vient de déposer au FRAC Centre, à Orléans, l’archive d’une 36.001ème commune de France dont le territoire se constitue de gestes, actes, formes, espaces d’hospitalité s’affirmant à « Calais et tout autour ».

Car, aujourd’hui, s’affirme Ă  bas bruit un territoire d’avant-garde constituĂ© d’actes d’hospitalitĂ© dĂ©multipliĂ©s. Il dĂ©ploie sa carte telle une Ĺ“uvre commune. De proche en proche, un mouvement d’écriture se propage qui rĂ©veille de nouveaux rĂ©cits par contamination et Ă©veille de nouveaux actes par appel d’air.

Et si, dans un second geste, cette 36.001ème commune de France fondĂ©e Ă  “Calais et tout autour” se dotait d’une CinĂ©mathèque de l’HospitalitĂ© ? Une CinĂ©mathèque qui rĂ©unirait, pour le donner Ă  voir, tout ce que le cinĂ©ma observe de notre urbanitĂ© commune…

 

avec SĂ©bastien ThiĂ©ry, directeur du PEROU (PĂ´le d’exploration des ressources urbaines)

en prĂ©sence de Abdelkader Damani, directeur du FRAC Centre (Fonds RĂ©gional d’Art Contemporain de la RĂ©gion Centre)

 

A réécouter sur Radio Grenouille

 

suivi de

la lecture par Florence Pazzottu

de Frères Numains (Discours aux classes intermédiaires) (Al Dante – 2016)

 


 

Entrée libre

Naviguez en survolant les dates ou téléchargez le programme du festival en PDF