OK
Considérant Calais, et tout autour
samedi 18 novembre - 16h30
table ronde

Considérant que la destruction de la Jungle de Calais doit se voir consignée comme un acte de guerre conduit contre ce qui en 2016 a fait ville à Calais et que doivent désormais s’amplifier les gestes créateurs des exilés et de leurs hôtes, s’inventer les hauts-lieux d’une fraternité reconquise et surgir d’autres formes d’écritures politiques de l’hospitalité, le PEROU vient de déposer au FRAC Centre, à Orléans, l’archive d’une 36.001ème commune de France dont le territoire se constitue de gestes, actes, formes, espaces d’hospitalité s’affirmant à « Calais et tout autour ».

Car, aujourd’hui, s’affirme à bas bruit un territoire d’avant-garde constitué d’actes d’hospitalité démultipliés. Il déploie sa carte telle une œuvre commune. De proche en proche, un mouvement d’écriture se propage qui réveille de nouveaux récits par contamination et éveille de nouveaux actes par appel d’air.

Et si, dans un second geste, cette 36.001ème commune de France fondée à “Calais et tout autour” se dotait d’une Cinémathèque de l’Hospitalité ? Une Cinémathèque qui réunirait, pour le donner à voir, tout ce que le cinéma observe de notre urbanité commune…

 

avec Sébastien Thiéry, directeur du PEROU (Pôle d’exploration des ressources urbaines)

en présence de Abdelkader Damani, directeur du FRAC Centre (Fonds Régional d’Art Contemporain de la Région Centre)

 

suivi de

la lecture par Florence Pazzottu

de Frères Numains (Discours aux classes intermédiaires) (Al Dante – 2016)

 


 

Entrée libre

Naviguez en survolant les dates ou téléchargez le programme du festival en PDF