OK
Luisa Prudentino
critique de cinéma

Après avoir séjourné trois ans à Shanghai, Luisa Prudentino retourne en Italie où elle est née et y organise le premier festival consacré au cinéma chinois contemporain.

En 2003, elle publie Le regard des ombres, son premier livre entièrement consacré au cinéma chinois contemporain.

Aujourd’hui, elle se consacre à l’organisation de nombreux festivals et de colloques sur le cinéma asiatique et se partage entre l’Italie, la France et la Chine. Parmi ses dernières contributions, Le dictionnaire du cinéma asiatique, ouvrage collectif pour Les Editions du Nouveau Monde.

Luisa Prudentino est également chargée de cours à l'INALCO pour l'histoire du cinéma chinois.