OK
Festival Image de ville 2020 – Ila BĂŞka et Louise Lemoine, Filmer l’architecture et la ville
Capture d’écran 2020-08-24 à 14.56.42
Comment habite-t-on l’architecture contemporaine ? Comment pratique-t-on la ville et ses espaces publics ? Les films d’Ila Beka & Louise Lemoine constituent une proposition cinĂ©matographique singulière et riche. ÉvĂ©nement de cette dix-huitième Ă©dition du festival, contribution d’Image de ville aux JournĂ©es nationales d’architecture 2020, une exposition de cinĂ©ma et diffĂ©rentes projections-dĂ©bats seront l’occasion de dĂ©couvrir et partager leur regard sur notre condition urbaine.
-

Exposition Homo Urbanus 

Pensé comme un journal d’immersion subjective, le projet Homo Urbanus invite le visiteur à une exploration des usages de l’espace public.
Du 15 au 25 octobre, 10h-19h, aux Docks Village, Marseille
-
Durant les JournĂ©es Nationales d’Architecture (JNA) - 16, 17 et 18 octobre 2020 – quatre de leurs films seront proposĂ©s Ă  Marseille :
-

Koohlaas Houselife
documentaire / France / 2008 / 59min

C’est en Gironde, dans l’extraordinaire maison de Jean-François Lemoine, dĂ©cĂ©dĂ© en 2001, qu’Ila BĂŞka et Louise Lemoine ont baladĂ© leur camĂ©ra pour proposer une visite atypique d’un des monuments phares de l’architecture de la fin du 20e siècle construit par l’architecte Rem Koolhaas. Mais ici, la star du film est moins la maison que… Guadalupe, la femme de mĂ©nage.

Vendredi 16 octobre – 14h – Le Miroir, Centre de la Vieille CharitĂ©, Marseille

 

Barbicania

documentaire / 1h 30 / 2014 / France

Long-métrage tourné pendant un mois en immersion au Centre et au Domaine du Barbican à Londres, l’une des réussites les plus emblématiques de l’architecture brutaliste. Le film prend la forme d’un journal intime et relate les découvertes quotidiennes du duo de réalisateurs qui, jour après jour, ont parcouru le complexe urbain de fond en comble, du dernier étage des tours au sous-sol du centre artistique. Barbicania vous invite à découvrir les personnalités, le style de vie et les paysages architecturaux qui font du Barbican un lieu si particulier. En dressant son portrait intime, le film pose la question de la « durée de vie » de cette utopie de l’après-Deuxième Guerre mondiale.

Samedi 17 octobre – 14h – Le Miroir, Centre de la Vieille CharitĂ©, Marseille

 

The Infinite Happiness
documentaire / France / 2015 / 1h25

Conçu comme un journal vidĂ©o personnel, The Infinite Happiness est une expĂ©rience architecturale. Le film nous plonge au cĹ“ur de la gĂ©ante «8 House» construite par l’architecte danois Bjarke Ingels dans la banlieue de Copenhague, et Ă©lue en 2011 «Meilleur immeuble rĂ©sidentiel au monde». Ila BĂŞka & Louise Lemoine racontent leur expĂ©rience subjective, Ă  l’intĂ©rieur de ce village vertical. Les rĂ©sultats surprenants de cette expĂ©rimentation sociale questionnent vĂ©ritablement la responsabilitĂ© de l’architecture quant Ă  la question du bonheur collectif.

Dimanche 18 octobre – 14h – Le Miroir, Centre de la Vieille CharitĂ©, Marseille 

 

Moriyama-San 

documentaire / 1h03min / 2017 / Japon

Monsieur Moriyama habite un village dans la forĂŞt, au centre de Tokyo, que lui a construit l’architecte Ryue Nishizawa. Monsieur Moriyama y chasse le pissenlit, dĂ©place les bibliothèques, dort Ă  mĂŞme le sol, organise des barbecues et allume des feux de Bengale, quand il ne projette pas des films sur l’art sur les murs de son Ă©trange et sublime habitation. Soixante-trois minutes pour apprendre ce que signifie l’art de vivre…
Dimanche 18 octobre, 17h30, à Vidéodrome 2, Marseille 
-
RESSOURCES